Le zèbreLe matériel de l'expédition  Comment se procurer le livre UN ZEBRE AU SAHARA de Chris Saunier L'auteur Le matériel de l'expédition Le trajet

  En 1980, ce passionné d'électronique met au point l'ancêtre du GPS, mais fonctionnant sans satellites. Pour tester cette ultime trouvaille, il en équipe naturellement sa propre voiture.  Très vite, les résultats dépassent toutes ses prévisions.   Devant le succès obtenu, il décide alors de réaliser un vieux rêve de gosse : traverser le désert du Sahara sans emprunter aucune piste !   Il est encore très loin d'imaginer le rude voyage qui l'attend.   Après deux ans de préparation méticuleuse, il se lance enfin, seul, entre ciel et sable, sans aucun appui ni assistance.  Il n'a alors que 21 ans, mais sa détermination et son enthousiasme le conduiront au plus profond d'un désert où toute vie semble impossible.                       100 % Vécu  

Page d'accueil  Résumé du livre  L'auteur  Lire un chapitre  La vipère a cornes  Le Zèbre  Le matériel  Le trajet  Tempêtes de sable 

De l'eau comme carburant  Conférences, rencontres et dédicaces  Radio  Presse  Internet  Télévision   La tournée au JAPON 

  <= Le site en Japonais   Le modèle réduit   Le courrier des lecteurs  Comment se procurer le livre  Remerciements  Contact

 

 

En 1982, bien avant qu'on entende parler d'écologie, j'avais équipé ma 

Simca 1100 d'un moteur à essence pouvant aussi rouler avec 

de l'eau comme carburant !

Après de multiples essais, j'avais mis au point une mini centrale à hydrogène

que j'avais finalement installée à bord de mon Zèbre. Elle se présentait sous la forme 

d'un inquiétant paquet de fils et de tuyaux, agglutinés autour d'un étrange récipient.

 

Cette nouvelle invention, comme mes précédentes, n'avait rien de bien rassurant.

Pourtant, elle fonctionnait à merveille.

Des électrodes en inox, reliées à de puissantes batteries, plongeaient dans une 

cuve remplie d'eau. Sur le pourtour, ampèremètres et autres indicateurs n'en 

finissaient pas de s'agiter.

Le principe consistait à fracasser les molécules d'eau par 

électrolyse pour produire de l'hydrogène et de l'oxygène. 

Les deux gaz ainsi obtenus, extrêmement explosifs, étaient 

immédiatement injectés dans le circuit d'air. 

Aussitôt, ce mélange détonant faisait accélérer le véhicule. 

Un surplus de puissance qui obligeait à relâcher l'accélérateur, 

économisant ainsi la précieuse essence.

 

 

 

En France, rouler à bord d'un véhicule produisant de l'hydrogène semblait 

encore raisonnable, compte tenu des multiples précautions qui avaient été prises. 

Mais sillonner le désert le plus chaud de la planète augmentait sérieusement 

les risques d'explosions et rendait l'expérience plus dangereuse.

Je restais donc très vigilant.

 

 

 

Voici une photo de l'ampèremètre principal. Il est représenté 

à sa taille réelle, soit une vingtaine de centimètres de large.

Fixé au tableau de bord, il indiquait en permanence la quantité 

de gaz explosifs produits par la centrale à hydrogène. 

 

 

 

 

Et voici sa plaque en gros plan.

Il s'agit d'un authentique Volta Meylan d'Arsonval.

 

 

Retour au menu   ou   Suite (Rencontres et dédicaces)

 

Invention de l'ancêtre du GPS. Le site officiel de Chris Saunier. Celui qui prétend que le désert est vide, doit apprendre à regarder... 

Zèbre.  Simca 1100 break voiture zébrée . Expédition Sahara 82. Vipère a corne. . JJ Goldman. Victorinox. Survie. conférence. céraste. . Simca zébrée Simca zèbre

Tournée au Japon. En 1980, ce passionné d'électronique met au point l'ancêtre du GPS. 

Un appareil révolutionnaire qui permet d'indiquer précisément la position d'un véhicule, à la surface de la terre. Pour tester cette ultime trouvaille, 

il en équipe naturellement sa propre voiture. Très vite, les résultats dépassent toutes ses prévisions. Devant le succès obtenu, 

il décide alors de réaliser un vieux rêve de gosse : traverser le désert du Sahara, sans emprunter aucune piste ! 

Il est encore très loin d'imaginer le rude voyage qui l'attend. Après deux ans de préparation méticuleuse, il se lance enfin, seul entre ciel et sable, 

sans aucun appui ni assistance. Il n'a alors que 21 ans, mais sa détermination et son enthousiasme le conduiront au plus profond d'un désert 

où toute vie semble impossible. 100 % Vécu. "la SIMCA 1100 de mon père"  moteur a hydrogène equirando